Un rebond des cours en dollar à partir des points bas de 2013

Les cours de l’or en dollar ont de nouveau rebondi à partir de 1184 dollars l’once jeudi dernier. Pendant ce temps, les marchés boursiers occidentaux ont chuté tandis que les prix des obligations étaient à la hausse juste après la publication des faibles chiffres sur la manufacture au Japon, en Chine et en Europe. Les commodités industrielles et énergétiques se sont également affichées à la hausse. Le cuivre est même parvenu à coter entre le pic en mars 2015 et le point bas de 6 ans observé en janvier.

Le prix de l’or en livre sterling étant en recul vers des points bas d’un mois, celui en euro a suivi cette tendance. Pourtant, l’euro a grimpé face au dollar la semaine dernière, après la hausse des demandes d’allocations chômages aux USA. La banque australienne ANZ entend pour un revirement positif des indicateurs économiques américains favorable au dollar US, mais pas au cours.

La Chine, toujours en force sur le marché aurifère

a86e6e54-a375-11de-9d00-f6a55381afb8

La Chine et l’Inde s’approvisionnent constamment en or, étant donné qu’il n’y a pas de pénurie d’or dans les marchés domestiques. En outre, le négoce de contrats d’or domestique principaux à Shanghai a grimpé vers ses plus hauts niveaux, et ce, depuis le début du mois alors que les prix en yuans ont baissé.

A Londres, les cotations en dollar sont plus faibles que jamais, cela dit que la prime des grossistes chinois pour l’importation de métaux a augmenté deux fois plus pour atteindre 2 dollars l’once. Pour l’heure, il ne reste qu’à attendre si la percée vers la baisse de l’écart actuel aura lieu ou pas indique la banque canadienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *