Pourquoi la baisse des cours est-elle nécessaire ?

Les cours de l’or ont atteint le nouveau point bas de quatre ans vendredi. Au début de la séance ce lundi, ils ont encore glissé avant de se ressaisir de cette baisse de 10 dollars pour coter à 1.172 dollars l’once. Cela ne concerne pas uniquement le métal refuge, car tous les marchés boursiers dans le monde ont reculé.

Le dollar US continue à triompher

placement-or-5

Chez les investisseurs britanniques, le prix de l’or a rebondi vers des nouveaux points bas de 2014 en dessous des 730 livres l’once d’or. Selon Commerzbank, les pressions de vente de vendredi proviennent des contrats à terme ou « Future Or » vu que cette vente a indiqué un pic de trois mois du volume de contrats US changeant de mains, soit, plus du double de la moyenne cette année. De son côté, le dollar US a étendu ses nouveaux pics de 7 ans contre le yen Japonais même si la Banque du Japon a épaissi d’un tiers ses achats d’actifs dans le cadre de son QE, équivaut à 60 milliards de dollars par mois. Contre l’euro, la devise Américaine a grimpé vers de nouveaux pics de deux ans.

Une baisse jugée « importante »

au0365nyb

Pour sa part, l’analyste de métaux précieux Jonathan Butler juge importante « le choc de la tendance à la baisse d’Halloween ». D’autant plus que l’once d’or à 1.180 dollars formait un triple plancher à partir des points bas en dollar de juin et de décembre 2013 avec le début octobre 2014. Une percée de cette envergure produit un écart de négoce pouvant aller jusqu’à 1000 dollars l’once estime l’analyste. Entre temps, il s’attend à ce que la demande Asiatique d’or physique reprenne. De cette façon, les liquidations d’or des ETF pourront être récupérées et les prix seront soutenus à un certain niveau.

Le groupe d’affinerie Suisse MKS spécule les cours de l’or à un niveau relativement faible dû à la demande professionnelle un peu décevante en Chine. A cela s’ajoute les fêtes nationales en Russie et au Japon lundi, qui ont fait de la liquidité assez modeste. Or, la part du lion du volume d’or a grimpé sous les 1.165 dollars l’once, bien avant l’ouverture de la Bourse de Shanghai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *