JO de Sotchi : des médailles olympiques contenant peu d’or

Les médailles d’or olympiques et paralympiques ont créé une polémique au sein de la population mondiale. Selon des sources sûres, les médailles d’or, qui paraissent plus grosses et plus lourdes, ne contiennent que peu d’or. Cela est dû à plusieurs facteurs, incluant la situation économique actuelle.

Des médailles dorées

medaille

Les Jeux Olympiques de Sotchi constituent un évènement important de début d’année. Pourtant, les médailles d’or qui sont attribuées aux vainqueurs font l’objet de nombreuses critiques. A la grande surprise du public et des téléspectateurs, ces médailles ne sont que des médailles d’argent enrobées d’une fine couche d’or.

En effet, c’est le joaillier russe Adamas qui a conçu ces médailles d’argent de 525g recouvertes d’une couche de métal jaune de 6g. Il s’agit, ici, des médailles les plus lourdes de l’histoire avec leurs 4 pouces de diamètre et 0,4 pouce d’épaisseur. Selon des affirmations, cela résulte du cours de l’or qui continue son ascension. Concernant les autres médailles, celles en argent restent en argent, et celles en bronze sont issues d’un alliage de cuivre et de zinc. Cette année, il est possible de recenser un total de 1 300 médailles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *