La force du dollar bute l’or

Le métal précieux a connu une brève tentative de rebond fin décembre, cependant, il a terminé la semaine en baisse. L’élection présidentielle en Grèce en est pour quelque chose. En effet, les investisseurs se sont intéressés à l’or au lendemain du résultat des élections, plus précisément le mardi 30 décembre 2014.

Ce soudain intérêt a même ravivé le spectre de la crise économique dans la zone euro. Le métal jaune a renoué avec son statut de valeur refuge en dépassant la barre des 1.200 dollars l’once, mais cela n’a pas duré. Le mercredi 31 décembre 2014, il a terminé sous ce seuil qui était pourtant, un niveau important (voire le rapport annuel du Conseil mondial de l’or).

L’année s’annonce bien pour le dollar

300x250xdollar-bill-washington-333-300x250.jpg.pagespeed.ic.CdsrqdBOVUUn analyste chez Spreadex estime que : « Le métal jaune a baissé à cause d’un début d’année impeccable du dollar ». En conséquence, l’or continue de souffrir de la hausse du dollar. Cela n’a rien d’étonnant vu l’économie Américaine qui est en parfaite santé, à cela s’ajoute la hausse en vue des taux directeurs de la Fed d’ici peu.

En outre, la force du dollar pèse sur les matières premières libellées dont l’or. Pour leur part, l’argent et le platine ont connu une semaine stable même si les investisseurs sont peu intéressés par les métaux précieux. Quant au palladium, il est tombé à son plus bas niveau en deux semaines à 791,25 dollars l’once, vendredi dernier.

Les métaux précieux souffrent de la chute de l’or noir

L’or noir a atteint de nouveaux plus bas en cinq ans, d’où, une chute de plus de 50% depuis mi-juin. Or, la dégringolade des prix du pétrole a eu des répercussions sur les métaux précieux.

oil_040115

Au fixing du vendredi soir, l’once d’or s’est clôturée à 1.172 dollars contre 1.177 dollars du mercredi précédent au fixing du matin en raison de la journée écourtée du 24 décembre. Les marchés londoniens étaient également fermés le 26 et 27 décembre.

Concernant l’once d’argent, elle s’est terminée à 15,71 dollars contre 15,77 dollars neufs jours auparavant. L’once du platine a fini à 1.193 dollars contre 1.199 dollars le 24 décembre sur le London Platinum and Palladium Market. Enfin, l’once du palladium a clôturé à 791 dollars contre 809 dollars d’il y a neufs jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *